Success Details

Destinés à des clients extrêmement exigeants, les agencements conçus et fabriqués par l’entreprise lorraine ne pardonnent aucun défaut. Un objectif de qualité et d’efficacité permanent que vise sa démarche d’excellence « lean management » assurée par un personnel compétent qui exploite des moyens modernes, comme le logiciel de CFAO TopSolid’Wood.


Les nombreux visiteurs de l’auditorium de l’Unesco peuvent découvrir le savoir-faire d’une PME qui marie l’art avec les moyens de fabrication les plus modernes. Entreprise d’une centaine de personnes dont l’activité a commencé il y a plus de 150 ans dans les métiers de la pierre, France-Lanord et Bichaton (FLB) a bien diversifié ses activités.

Aujourd’hui, l’entreprise assure aussi bien la restauration et la préservation du patrimoine protégé et des bâtiments contemporains que la menuiserie très haut de gamme, un domaine qui occupe près de la moitié de ses compagnons. « Nos donneurs d’ordres trouvent chez nous un accompagnement global pour leurs projets de création ou de restauration de leur patrimoine », précise Christophe Manque, responsable d’exploitation de la menuiserie de FLB. A savoir, la conception technique au sein du bureau d’étude « menuiserie », la production en atelier et l’installation. » 

Sensible aux dernières avancées technologiques, France-Lanord et Bichaton développe en partenariat avec des laboratoires de recherche, des procédés innovants, de la CAO 3D jusqu’au prototypage faisant appel à de nouveaux matériaux comme la planche usinable, les dérivés du bois ou les fibres de verre. « Pour améliorer la qualité et la fiabilité de nos travaux de CAO (conception assistée par ordinateur) « menuiserie » nous avons décidé il y a deux ans d’installer un logiciel capable d’assurer des modélisations 3D, en l’occurrence TopSolid’Wood de Missler Software », explique le spécialiste.

 

Un logiciel convivial et puissant

Un choix effectué après une étude poussée de l’offre et des visites d’entreprises utilisatrices, assuré en concertation avec les trois concepteurs qui travaillent dans le bureau d’études « menuiserie ». « Je leur ai demandé d’analyser avant tout l’adéquation des caractéristiques du logiciel avec nos spécificités », ajoute Christophe Manque.

Résultat : l’éditeur français s’est imposé par la convivialité et la puissance de son outil, exploité par de nombreuses menuiseries en France et à l’étranger. Et l’agence régionale de Missler Software, qui se trouve à moins de cinq kilomètres de FLB, a dispensé une formation et a fourni des conseils indispensables pour la réussite du projet.  « Le logiciel de Missler Software a mis de la clarté dans nos conceptions et nous permet d’aborder en toute confiance, grâce à ses nombreux modules, les mobiliers les plus complexes destinés à des clients extrêmement exigeants. Comme par exemple, les hôtels de luxe tels que le Georges V », constate le responsable pour lequel la réussite d’un tel projet ne peut pas se faire sans « une bonne utilisation du logiciel de CAO ».

À partir du cahier des charges, le bureau d’études « menuiserie » élabore les plans d’exécution et de montage en CAO 3D, sélectionne les matériaux appropriés, traditionnels ou innovants, veille à l’application de la législation en vigueur et coordonne les échanges entre les différents corps de métiers. Tout commence par la configuration à l’écran du futur mobilier avec TopSolid’Wood. Avec l’avantage pour l’utilisateur de pouvoir visualiser son futur mobilier sous toutes ses facettes et choisir les couleurs ou les formes adaptées à son projet.

« La puissante modélisation 3D du logiciel et sa fonction associative nous évitent les erreurs que l’on faisait avant en travaillant manuellement, avec un gain de productivité considérable », souligne Nicolas Rouhling, un des trois techniciens-études. Les concepteurs peuvent ainsi modéliser, dans le même fichier, plusieurs pièces et sous-ensembles, ou réaliser des assemblages par remontage pour structurer les projets. Ils peuvent également, puiser dans la bibliothèque du logiciel pour choisir les composants (procédés, pilotes, interchangeabilité, articulation…) les plus adaptés au projet.

« Il a pratiquement révolutionné notre mode de fonctionnement et s’inscrit pleinement dans notre démarche « lean management », se félicite Christophe Manque. Maintenant nous n’avons plus à reprendre les plans de meubles à l’atelier et le logiciel est devenu le véritable noyau de notre production. » Un mode de fonctionnement qui a déterminé l’entreprise à former deux nouveaux opérateurs qui s’ajoutent ainsi à un troisième compagnon pour pouvoir exploiter plus efficacement le centre d’usinage à commande numérique MasterWood. Reste pour parachever le passage au tout numérique de la menuiserie de l’entreprise, à moderniser la fonction sciage avec l’installation prochaine d’une scie numérisée. « Ce qui nous permettra d’assurer une traçabilité complète de nos fabrications et d’en améliorer sensiblement la rentabilité », conclut l’expert.

La menuiserie du futur est en marche chez FLB !

 

Les points forts de l’application TopSolid’Wood

  • Des modèles CAO clairs et précis
  • Concevoir facilement des meubles complexes
  • Associativité qui évite les erreurs
  • Création facile des programmes d’usinage

 

L’avis de Christophe Manque

« Le logiciel TopSolid’Wood a pratiquement révolutionné notre mode de fonctionnement et s’inscrit pleinement dans notre démarche de progrès. Nous apprécions ses fonctions utiles, comme la bibliothèque qui facilite le choix des éléments les plus adaptés à un projet. »