Terrific

Vers une meilleure intégration des technologies Isométriques dans la conception et la production de l'usine du futur


TERRIFIC vise à améliorer significativement l'interopérabilité des outils de calcul pour la conception, l'analyse et l'optimisation des produits fonctionnels.

Une approche isogéométrique est utilisée dans certains domaines de fabrication (voitures, trains, avions) et pour la Fabrication Assisté par Ordinateur (FAO). La Conception Assistée par Ordinateur (CAO) et les algorithmes de simulation numérique sont des technologies essentielles dans le développement de produits modernes. Cependant, elles sont loin d'être parfaitement intégrés aujourd'hui.

Leur interopérabilité est perturbée par des incohérences dans les approches mathématiques utilisées. Un retour efficace de l'analyse à la CAO et une redéfinition itérative du modèle d'analyse sont des caractéristiques de l'analyse isogéométrique. Les implémenter permettrait d'améliorer significativement l'optimisation de la CAO et du développement de produit virtuel.

Le nouveau paradigme de l'analyse isogéométrique démontre qu'il y a beaucoup à gagner en efficacité, en qualité et en précision à partir de l'étape d'analyse en remplaçant les éléments finis traditionnels par des éléments volumétrique (trivariés) NURBS. Une intégration des approches isogéométrique dans l'industrie peut être espérée s'il existe des exemples concrets vérifiés et validés avec des études de cas montrant de réels avantages par rapport aux approches actuelles en utilisant des indicateurs à la fois qualitatifs et quantitatifs. Il est aussi évident que la connaissance, préalable telle qu'elle est contenue dans les modèles et les systèmes CAO ainsi que dans les solveurs numériques existants, ne peut pas être sous-évaluées. Il est important d'étudier comment les concepts isogéométriques pourraient être utilisés à grande échelle que ce soit à partir des modèles CAO traditionnels ou à partir de nouveaux modèles CAO isogéométriques.

 

Nos buts sont :

  • d'étudier et de diffuser des preuves tangibles du gain de performance de l'approche isogéométrique par rapport aux approches traditionnelles dans quatre domaines d'application importants
  • de proposer des solutions pour l'interopérabilité et les autres questions qui se poseront lors de l'industrialisation des approches isogeometriques