VETA en passe de conquérir de nouveaux marchés


Grâce à une farouche volonté d'investir massivement dans des machines-outils à commande numérique de pointe et au déploiement de la solution TopSolid 7 pour soutenir la conception et la production de ses produits, l'entreprise grecque VETA est parvenue à accélérer la croissance de ses exportations.

Réputée pour la beauté de ses îles et la richesse de ses sites archéologiques, la Grèce a aussi su devenir une terre d'accueil pour les sociétés high tech. Et l'histoire de VETA le prouve bien.

Simple entreprise familiale fondée en 1967 par Anastasios Veletakos, VETA a abandonné son modeste habit de sous-traitant spécialisé dans les tôles métalliques pour s'imposer comme le deuxième exportateur de la république grecque. Comment ? En adoptant un processus évolutif ponctué d'innovations et d'investissements dans des outils de CAO/FAO (conception/fabrication assistée par ordinateur) et dans des équipements d'usinage à la pointe de la technologie.

En 2016, Charalampos et Spiridon Veletakos, gérants de l'entreprise, ont entrepris d'en dynamiser le développement en investissant dans un programme portant sur l'acquisition de 55 machines-outils à commande numérique. La société utilise ces machines sur ses trois sites pour rationaliser ses processus de découpe laser, de découpe au jet d'eau, de poinçonnage, de pliage robotisé et d'usinage. Pour optimiser ces équipements ultra sophistiqués, l'entreprise a décidé d'investir dans une application de CAO/FAO capable de gérer l'ensemble du processus d'industrialisation des produits, de la conception jusqu'à la fabrication en atelier. Avant d'arrêter son choix, elle a contacté et évalué plusieurs fournisseurs de solutions. Et, après un rigoureux processus de sélection, VETA a fini par opter pour la solution TopSolid.

Elle a installé 17 licences TopSolid 7 dédiées à la conception, dont 2 axées sur la production, et déployé le système de gestion des données produit (PDM) TopSolid pour la gestion et la protection de ses données.

Selon les experts de VETA, « la solution TopSolid proposée par Missler Software était celle qui répondait le mieux à nos besoins : concevoir et fabriquer des pièces pour nos clients, avec la meilleure qualité possible, au meilleur prix et dans les délais les plus courts. »

Un outil qui s'adapte aux besoins de l'entreprise

« TopSolid a considérablement réduit le temps et le coût associés à la production des pièces de nos clients », ajoute George Gavas, responsable CAO/FAO de l'entreprise. « TopSolid est une solution mondiale qui offre des performances inégalées. Nous l'utilisons pour la conception de produits métalliques, de nos machines d'assemblage et de nos outils. » Avec TopSolid’Cam, les utilisateurs de nos machines bénéficient de programmes optimisés et protégés grâce à la simulation des trajectoires de l'outil et des mouvements de la machine. En prévisualisant toutes les opérations d'usinage et en gérant les matières résiduelles entre chaque opération, nous gagnons un temps précieux au cours des cycles d'usinage, tout en optimisant les délais de réglage de nos programmes.

Le niveau de service et la présence locale ont également largement pesé dans notre décision. « Nous recherchions un partenaire réactif et qualifié pour nous guider à travers la phase de développement de notre projet », explique le directeur des systèmes d'information de VETA. PV Engineering, distributeur agréé de TopSolid en Grèce depuis 2000, est immédiatement apparu comme le partenaire idéal pour les compétences de ses équipes, sa réactivité et son implication dans notre projet. Les directeurs de PV Engineering, Dimitris Papaioannou et Alexandros Vassilantonakis, se sont impliqués personnellement dans notre projet, avec le soutien du responsable des ventes Europe de Missler Software, qui a organisé à notre intention une visite de l'éditeur et des principaux clients de TopSolid en France. »

« Grâce aux performances de TopSolid et aux précieux conseils qui nous ont été donnés pour notre projet, nous sommes parvenus à atteindre un stade inédit de notre développement », conclut George Sakaloglou, responsable du bureau d'études. À travers ce programme d'amélioration, VETA espère augmenter de 25 % ses ventes à l'exportation au cours des trois prochaines années.

 

Points fort de l'application TopSolid 7 chez VETA

  • Une chaîne numérique de CAO/FAO mondiale et intégrée, qui répond à tous les besoins, du bureau d'études jusqu'à l'atelier, dans un environnement protégé par un système PDM.
  • Des conseils fiables et réactifs des équipes techniques PV Engineering à chaque étape du projet.

 

VETA en chiffres

Effectif : 240

Chiffre d'affaires : 26,5 millions d'euros en 2016, dont 35 % issus des exportations (objectif : 60 % d'ici 2020)

Investissements à venir : 3 millions d'euros dans de nouvelles machines jusqu'en 2020